Information pour les physiothérapeutes

Programme GLA:D® Suisse

L’abréviation GLA:D® signifie Good Life with osteoArthritis au Danemark.
Le programme se compose de trois volets : «Education thérapeutique», «Exercices», «Contrôle de qualité par des relevés de données». Il a été lancé au Danemark en 2013.
GLA:D® vise à la concrétisation des recommandations internationales de bonne pratique (www.glaid.dk) afin de permettre aux personnes atteintes d’arthrose d’avoir une bonne qualité de vie.

Ces dernières années, GLA:D® a aussi été instauré avec succès en Australie, au Canada et en Chine. Depuis mai 2019, GLA:D® est arrivé en Suisse ! C’est le fruit du travail d’un groupe d’intérêt constitué d’enseignants et de chercheurs des Hautes écoles spécia-lisées (HES-SO, SUPSI et ZHAW), de praticiens (Société suisse de physio- thérapie orthopédique manipulative) et de patient.e.s (Ligue suisse contre le rhumatisme).

Le programme GLA:D® Suisse comporte un bilan commun ainsi qu’un programme standardisé qui a été testé en pratique clinique. Il comprend des conseils, de l‘éducation thérapeutique et l‘apprentissage d‘exercices pratiques. Le dosage des exercices et leur progression sont individualisés.
Au terme du programme, les patient.e.s disposent des compétences nécessaires pour gérer leur arthrose du genou ou de la hanche de manière autonome. Les résultats d’un suivi à long terme (12 mois) au Danemark en attestent.
On note une amélioration significative des douleurs, de la marche et de la qualité de vie lors des évaluations à trois et à 12 mois après avoir suivi GLA:D®.

Collecte de données et contrôle de la qualité

Le programme GLA:D® Suisse est un concept global. Il est proposé et mis en pratique exclusivement par des physiothérapeutes dûment formé.e.s et certifié.e.s.
Le programme est fondé sur des données probantes, testé sur le terrain et contrôlé au niveau de la qualité.

Afin d’assurer le contrôle de la qualité du programme, une collecte de données électroniques de chaque patient viens effectuée. Les données sont ensuite transférées anonymement au registre GLA:D® Suisse. La collecte des données a été approuvée par les comités d’éthique concernés dans toute la Suisse.

Grâce à la collecte de données, des rapports peuvent être produits aux niveaux national et régional. Cela permet aux physiothérapeutes certifiés GLA:D® Suisse de contrôler la qualité de leurs programmes également au niveau du patient. Grâce à l’accès électronique aux données recueillies, les physiothérapeutes peuvent aussi produire de nombreux rapports, comme des rapports au médecin traitant, etc.

 

Les données suivantes sont recueillies:

  • Information du questionnaire KOOS (pour l’arthrose du genou) et HOOS (pour l’arthrose de la hanche)
  • Information sur la prise de médicaments
  • Résultats Chair Stand Test (au début et à la fin)
  • Résultats 40m Walk Test (au début et à la fin)
  • Résultats One Leg Hop Test (au début et à la fin)

Mise en œuvre dans votre cabinet/clinique

Physiothérapeutes certifiés GLA:D® Suisse peuvent offrir le programme GLA:D® Suisse dans leur cabinet/clinique. Le programme est remboursé par l’assurance maladie s’il est prescrit par un médecin.

Le programme commence avec 3 séances individuelles. Elles comprennent l’anamnèse, les résultats diagnostiques, la réalisation de tests cliniques et l’introduction pratique au programme d’exercices.

Ensuite,commence le cours en groupe.
La formation de groupe comprend 2 séances de conseil et d’éducation thérapeutique et 12 séances avec exercices neuromusculaires. Chaque séance dure 60 minutes et se compose de trois parties: Réchauffement, entraînement du circuit et refroidissement.
Pour chaque exercice, il y a quatre niveaux de difficulté, de sorte que le niveau de difficulté peut être augmenté individuellement pour chaque patient pendant les 12 séances.

L’expérience montre que les cours en groupe contribuent de manière décisive au grand succès du programme GLA:D® Suisse. L’échange dans les séances d’éducation thérapeutique et dans le cours en groupe est apprécié par les patients et favorise leur motivation.

Les patients suivent le programme 3 – 2 – 12 – 1:

3 séances individuelles consacrées au bilan initial, à des tests et à une introduction au programme d’acti-vité physique
2 séances de conseils et d‘éducation thérapeutique en groupe
12 séances d‘exercices neuro- musculaires en groupe
1 Une dernière séance, individuelle, pour un bilan final et un bref rapport pour votre médecin prescripteur.